Sainte Marie, Vierge du matin

Donne-nous la joie de deviner,

dans les brouillards de l'aurore,

les espoirs du jour nouveau.

Inspire-nous des paroles de courage.

Fais que notre voix ne tremble pas quand,

en dépit de toutes les méchancetés et des péchés

qui vieillissent le monde,

nous osons annoncer que des temps meilleurs viendront.

Ne permets pas

que sur nos lèvres la plainte l'emporte jamais sur l'étonnement,

que le découragement domine le travail,

que le scepticisme écrase l'enthousiasme,

et que la lourdeur du passé

nous empêche de faire crédit à l'avenir.

(...)

Donne à nos voix la cadence des alléluias de Pâques.

Imprègne de rêves les sables de notre réalisme.

Fais-nous aimer les chaudes utopies

par les plaies desquelles l'espérance saigne sur le monde.

Aide-nous à comprendre

que montrer les bourgeons qui poussent sur les branches

vaut plus que de pleurer sur les feuilles qui tombent.

Et donne-nous la certitude de celui qui voit déjà l'orient

s'incendier aux premiers rayons du soleil.

 

Tonino Bello

(Marie, femme de nos jours, Médiaspaul, p. 135-136.)