Rosaire et monotonie

Ne t'imagines jamais

que ce soit là synonymes inévitables,

rosaire et monotonie...

Chaque «Réjouis-toi Marie»

peut être unique.

Quand tu salues Notre-Dame,

contemple à chaque fois

une de ses vertus,

une de ses gloires,

une de ses splendeurs...

Et quand tu dis le «Sainte Marie»

n'as-tu pas, au moins,

cinquante souffrances à présenter

à l'auguste mère de Dieu

à la mère de l'humanité?

 

Dom Helder Camara