Dieu se sert de mon histoire

CAP SUR LES JEUNES par Fanny Matte

          JUILLET-AOÛT 2021

PHOTO : COURTOISIE

« T’es-tu déjà sentie appelée à faire quelque chose de plus grand ? » J’avais 16 ans lorsqu’une missionnaire de NET Canada m’a posé cette question. Je ne crois pas qu’à l’époque, elle s’imaginait à quel point sa simple interrogation aurait un impact sur ma vie. J’ignore si elle sait que cinq ans plus tard, en septembre 2020, je quittais à mon tour mon chez-moi pour une mission de neuf mois.

Une personne comme moi

NET est un acronyme qui signifie « Équipes nationales d’évangélisation » (National Evangelization Teams). Chaque année, cet organisme à but non lucratif envoie des groupes de jeunes adultes catholiques partout au pays pour transmettre la Bonne Nouvelle à la jeunesse canadienne. Depuis octobre 2020, j’ai l’honneur de faire partie de l’aventure.

J’ai longtemps cru que Dieu ne pourrait jamais utiliser une personne comme moi. Moi, une jeune Franco-Ontarienne originaire d’un village de moins de mille habitants. C’est incroyable de penser que malgré mes doutes, je viens de passer neuf mois à évangéliser dans la vallée du fleuve Fraser, en Colombie­-Britannique.

Cette dernière année m’a vraiment ouvert les yeux sur la façon dont Dieu peut et veut agir. Avant de devenir missionnaire, je ne comprenais pas comment Dieu pouvait utiliser toutes mes mauvaises expériences et mes défauts pour la gloire du Royaume. J’étais anxieuse à l’idée que l’une de mes responsabilités cette année serait de faire des témoignages de ma vie avec différents groupes. Cette anxiété s’est rapidement transformée en émerveillement et en gratitude.

Le moment crucial

C’est après avoir fait part de mes expériences de vie et de certaines de mes difficultés que des étudiants ont commencé à me demander conseil pour se rapprocher de Dieu. Plusieurs pouvaient s’associer à des fragments de mon histoire. D’ailleurs, j’accompagne désormais quatre jeunes femmes dans leurs relations et dans leur vie spirituelle par l’entremise de rencontres hebdomadaires. Mais laissez-moi vous faire part du moment crucial qui m’a fait comprendre à quel point Dieu voulait utiliser mon histoire.

Mes coéquipiers et moi animions une retraite en ligne. J’étais responsable d’un groupe de six élèves avec lesquels je devais diriger des réflexions. Un élève a commencé à dire que Dieu détestait tout le monde dans ce groupe. C’est à cet instant que Dieu m’a inspiré de leur raconter mon histoire. Quatre membres pleuraient lorsque j’eus terminé, celui qui posait problème y compris. Il s’est ouvert à moi et a fini par me dire qu’il était maintenant convaincu que Dieu l’aimait, et qu’il souhaitait commencer à prier pour ga­gner du courage. Les autres membres ont tous approuvé, ils croyaient désormais que Dieu était important dans leur vie.

C’est lorsque j’ai appris à fixer mes yeux sur la grandeur de Dieu et non sur ma petitesse que ma vie a changé. Je prie que vous puissiez faire de même.

Fondée en 1892 par le bienheureux Frédéric Janssoone, o.f.m.

Magazine d’information religieuse et de vie spirituelle, publié 10 fois l’an, en association avec la mission du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

  • Abonnement
    (819) 374-2441 poste 173

  • Rédaction
    (819) 374-2441 poste 170