Dire «oui» à la vie

LES CLÉS DU BONHEUR par Rose-Marie Alain

          MARS 2022

Les clés du bonheur
PHOTO: PEXELS/EDU CARVALHO

Nous avons vu lors de la dernière chronique que nous sommes toutes et tous des « enfants de Dieu bien-aimés». Nous recevons cette vie tout à fait gratuitement. Il n’en tient qu’à nous de l’accueillir et de dire « oui » à cette belle vie promise. Qu’est-ce à dire ?

Nous n’avons pas choisi notre lieu de naissance, notre famille, notre tempérament, notre corps, nos capacités, la vieillesse et même la mort. C’est ce que Frédéric Lenoir, philosophe chrétien contemporain, appelle le « donné de la vie ». À partir de ce qui est déjà là, comment dire « oui » à la vie et accéder à un bonheur vrai, qui relève davantage de la qualité de relation à soi-même et aux autres qu’à l’accumulation de diplômes ou de biens matériels ?

Jésus en habit de travail

La foi, synonyme de confiance, en soi, dans les autres et en Dieu, est indispensable pour grandir. Regardons les enfants : ils ont cette foi vis-à-vis leurs parents, leurs éducateurs. Jésus apprécie cette foi au point de nous la présenter comme modèle : « Laissez venir à moi les petits enfants : le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent » (Marc 10,14). Cette confiance se manifeste par le lâcher-prise, ici et maintenant, par la paix, par la joie de savoir que je peux transformer ce que je n’aime pas de ma vie actuelle en quelque chose de positif, de bon pour moi. La vie est pleine de solutions et chaque problème porte en lui sa solution. La vie est remplie de « petits » miracles : il est important de s’arrêter de temps en temps pour les identifier et savourer toutes les coïncidences de notre vie. On risque d’y reconnaître Jésus en habit de travail. Ça donne goût à la vie et ça nous amène à vivre notre vie en couleurs plutôt qu’en noir et blanc. Ne sommes-nous pas le sel de la terre (Matthieu 5,13) ?

Le bonheur m’attend

Trois étapes me semblent importantes quand je choisis de dire « oui » à ma vie. Premièrement, identifier : découvrir ma façon personnelle, originale, de vivre ma vie selon mes valeurs, mes goûts, mes intérêts, mes talents, mes appels intérieurs. Deuxièmement, choisir parmi toutes les options possibles celle(s) où je me sens invitée intérieurement à remplir ma mission de vie. En dernier lieu, m’engager : m’informer, faire des pas pour concrétiser mon rêve de vie de bonheur, même terrestre. Le bonheur n’est pas après ma vie : il est ici et maintenant. En m’engageant, je donne un sens à ma vie et là, le bonheur m’attend. Ce bonheur est gratuit, comme ma vie, quand je suis fidèle à mes appels intérieurs que je découvre dans le silence et la méditation. Vive la vie ! Vive ma vie !

Fondée en 1892 par le bienheureux Frédéric Janssoone, o.f.m.

Magazine d’information religieuse et de vie spirituelle, publié 10 fois l’an, en association avec la mission du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

  • Abonnement
    (819) 374-2441 poste 173

  • Rédaction
    (819) 374-2441 poste 170