Reine de la paix

ÉDITORIAL par Stéphane Gaudet, rédacteur en chef

          Mai 2022

Fidèle à son habitude, la revue Notre-Dame-du-Cap profite de ce mois de Marie et de la fête des Mères pour vous offrir un numéro avec plusieurs articles sur la Vierge, mais aussi sur la maternité et sur les femmes. Georges Madore rappelle dans Pourquoi prier la Vierge Marie (Novalis, 2019) : « Marie est une mère et elle est présente à toutes nos situations de vie. »

Personnage essentiel dans le grand plan de Dieu pour le salut de l’humanité, tout a commencé avec son « oui » à l’Annonciation. Sa confiance en Dieu a été le point de départ. « Bienheureuse celle qui a cru », lui dira sa parente Élisabeth. Ainsi, l’Église voit son commencement en Marie de Nazareth. Elle est la première chrétienne, la première à avoir cru, et elle « continue d’occuper la première place dans le Peuple de Dieu » (encyclique Redemptoris Mater, 6).

C’est pourquoi, dans la tradition catholique, « Marie est légitimement honorée par l’Église d’un culte spécial. Et de fait, depuis les temps les plus reculés, la bienheureuse Vierge est honorée sous le titre de “Mère de Dieu”; et les fidèles se réfugient sous sa protection, l’implorant dans tous les dangers et leurs besoins » (Lumen Gentium 66). Le pape Paul VI avait consacré deux de ses sept encycliques à la Vierge Marie, en pleine guerre du Vietnam : Mense maio (le mois de Marie, 1965) « sur la prière à Marie pour l’Église et la paix du monde » et Christi Matri (1966) « sur la Mère du Christ pour obtenir la paix dans le monde ». Dans les deux cas, il encourageait les fidèles à prier la « Reine de la paix ».

Lors de la fête de l’Annonciation le 25 mars dernier, le pape François a consacré l’Église et l’humanité, et en particulier la Russie et l’Ukraine, au Cœur immaculé de Marie. Un geste spirituel très fort auquel se sont unis le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et, partout dans le monde, des millions d’évêques, prêtres, religieuses, religieux et laïques. Le texte de la prière de consécration était magnifique, en voici deux extraits :

Tu nous rappelles que Dieu ne nous abandonne pas et qu’il continue à nous regarder avec amour, désireux de nous pardonner et de nous relever. C’est Lui qui t’a donnée à nous et qui a fait de ton Cœur immaculé un refuge pour l’Église et pour l’humanité. […]

Reine du Rosaire, réveille en nous le besoin de prier et d’aimer. Reine de la famille humaine, montre aux peuples la voie de la fraternité. Reine de la paix, obtiens la paix pour le monde.

En ce mois dédié à la Mère spirituelle de l’humanité, continuons de prier pour l’amour, la fraternité et la paix.

Fondée en 1892 par le bienheureux Frédéric Janssoone, o.f.m.

Magazine d’information religieuse et de vie spirituelle, publié 10 fois l’an, en association avec la mission du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

  • Abonnement
    (819) 374-2441 poste 173

  • Rédaction
    (819) 374-2441 poste 170